Que faisons-nous?

Fonctionnement

Travail sous mandat du

  • SAJ (Service d’Aide à la Jeunesse)
  • SPJ (Service de Protection Judiciaire)
  • TJ (Tribunal de la Jeunesse)

Période de maximum 6 mois renouvelable

 

Zone d’intervention

  • Dans les 40 km autour de nos bureaux et l’entièreté de la division judiciaire de Marche-en-Famenne
  • Possibilité de 26 prises en charge
  • Maximum 3 enfants par mandat

Missions
socio-éducatives

  • Réfléchir ensemble aux difficultés de la famille, (l’histoire, les places de chacun…)
  • Soutenir les parents pour répondre au mieux besoins de leur(s) enfant(s) (rythme, repas, limites, …)
  • Utiliser les compétences et les ressources propres de la famille pour dépasser le problème (estime de soi, confiance, savoir-faire)
  • Améliorer la communication et les relations (s’écouter, se parler, …)
  • Renouer les contacts avec l’entourage (famille élargie, amis, services, écoles, …)
  • Trouver de nouveaux outils pour améliorer la situation (jeux, changement)
  • Participer à des activités épanouissantes (stages, sport, culture, mouvements de jeunesse, …)
  • Revivre ensemble après un éloignement (divorce, décès d’un parent, placement, …)
  • Accompagnement du jeune en « kot »
  • Dès 16 ans
  • Construction de son projet avec lui, sur mesure
  • Rencontres régulières avec les éducateurs, chaque semaine
  • Maintien des liens avec l’entourage (famille, amis)
  • Apprentissages, gestion:
    • ménagère (hygiène, courses, repas, lessives);
    • administrative (papiers, mutuelle);
    • financière (argent, budget, factures);
    • relationnelle (solitude, propriétaire, voisins)
  • Soutien à la scolarité et la formation
  • Transition vers le CPAS et la majorité

Moyens

  • Travail d’équipe (11 temps plein, éducateurs, assistants sociaux, psychologues, …)
  • 2 intervenants dans chaque situation (co-intervention)
  • Principalement au domicile des familles
  • Rendez-vous négociés, environ 1 h, 1x semaine, jamais à l’improviste
  • Entretiens individuels, en famille, avec les réseaux privés ou professionnels
  • Utilisation de médias créatifs (livres, jeux, bricolages, dessin, …)
  • Travail en transparence et respect des valeurs familiales
  • Respect du Secret professionnel et du code déontologie
  • Référence à l’approche systémique
  • Intégration du concept de travail en réseau dans notre pratique de terrain

L’équipe

Le service Li Mohon est composé d’une équipe comprenant : secrétaire, coordinateur, directeur et une équipe pédagogique pluridisciplinaire où chacun travaille en tant qu’intervenant familial.

Les ressources humaines sont gérées dans une démarche délégative et participative.

  • Délégative: se caractérise par la responsabilisation et la motivation des intervenants dans le respect d’une certaine liberté d’action.
  • Participative : se caractérise par la prise en compte des attentes et aspirations des intervenants (co-construction).

Historique

  • L’ASBL « Foyer Li Mohon » a été agréée, en 1967, par l’Administration de l’Aide à la Jeunesse comme service résidentiel pouvant accueillir 16 mineurs. Le foyer, situé dans un premier temps à Beausaint, a déménagé à Lignières en 1978.

  • Au fil du temps, il a plus orienté son travail vers la réinsertion familiale et l’accompagnement de mineurs en logement autonome. En 1991, année du nouveau décret de l’Aide à la Jeunesse, l’encadrement « extra-muros » représentait la majorité des prises en charge.
  • En 1999, l’ASBL décidait la scission de ses activités en deux branches : d’une part, le service Aide à la Jeunesse géré par une nouvelle ASBL appelée « Foyer Li Mohon AAJ » et, d’autre part, l’ASBL « Foyer Li Mohon » pour le volet location d’appartements sociaux.
  • La même année, l’ASBL « Foyer Li Mohon AAJ » déposait une demande d’agrément pour devenir un Service d’Aide et d’Intervention Éducative (SAIE). Un changement de cap important au niveau pédagogique s’opérait alors : l’arrêt de l’hébergement pour se convertir en un service intervenant exclusivement dans le milieu familial.
  • L’ASBL « Foyer Li Mohon AAJ » recevait, en 2002, l’agrément du Ministère de la Communauté française, secteur de l’Aide à la Jeunesse en tant que SAIE de 24 situations.
  • En 2004, l’Assemblée Générale a décidé la refonte de ses statuts et l’association a pris le nom de « Li Mohon AAJ ».
  • En 2012, de nouvelles normes imposent au service de passer à 26 situations.
  • Avec le décret du 18 janvier 2018 portant le code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse les SAIE sont rebaptisés SAse (Service d’accompagnement avec une mission socio-éducative). Fin 2018, l’ASBL acquiert un bâtiment à Marche-en-Famenne pour y installer ses nouveaux locaux.
Lignières
Waha
Marche-en-Famenne